Quels conseils pour son entreprise ? 

Quels conseils pour son entreprise ? 

La valeur ajoutée des consultants et firmes de conseils est indéniable, et les motivations pour y avoir recours sont des plus variées. Qu’il s’agisse de communication et conseils aux entreprises, de conseils en croissance accélérée, ou encore de conseils aux entreprises en difficultés, etc., voici un tour d’horizon d’une gamme étendue opportunités de conseils à la portée des gestionnaires d’entreprise.

Faire appel à un cabinet de conseils externe

Les cabinets de conseils agissent dans d’innombrables domaines, notamment l’informatique, les communications traditionnelles, les nouvelles technologies et méga-données, la productique, le développement des affaires, les ressources humaines, le management, l’intelligence artificielle, etc.

Il pourrait s’agir d’une expertise spécialisée, dans le but d’apporter des compétences non disponibles à l’interne, pour maîtriser des dysfonctionnements, ou encore de conseils répondant à un besoin d’objectivité préconisant des « remèdes ».

Les gestionnaires d’entreprise n’ont généralement pas le temps de consacrer leur attention à toutes les tâches. Ils font souvent intervenir des consultants pour solutionner une problématique de capacité de travail, afin de décharger certains collaborateurs de tâches spécifiques. Cela leur permet de mieux se concentrer sur les projets prioritaires.

Les entreprises ne recrutent pas la perle rare uniquement pour le savoir-faire, mais aussi pour un savoir-être.

Il arrive également que des consultants interviennent dans une démarche de confidentialité afin de traiter des sujets sensibles, tels que la réorganisation du personnel, une fusion ou acquisition, alors que la mission d’autres conseils s’inscrira dans la crédibilité, pour soutenir des décisions émanant de dirigeants.

Lequel choisir, parmi les types de conseils ?

Le choix de conseils pour son entreprise s’oriente en fonction des besoins et des objectifs recherchés.

Par exemple, si la crédibilité s’avère cruciale, le choix pourrait porter sur un grand groupe de conseil œuvrant à l’échelle nationale, voire internationale, et dont la réputation est indéniablement bien établie. Toutefois attendez-vous à devoir débourser des sommes plus substantielles.

Moins dispendieux, les cabinets de consultants régionaux offrent souvent des compétences bien développées, en plus d’une collaboration plus personnelle.

Quant aux consultants indépendants, ils sont reconnus pour développer des relations de confiance sur le long terme avec leur clientèle. Leurs tarifs s’avèrent généralement plus abordables que leurs concurrents. Ce type de consultant dispose d’une bonne formation et possède souvent une forte expérience professionnelle.

Vous aurez besoin d’un guide des ressources humaines pour gérer adéquatement ces ressources complémentaires, notamment pour établir un contrat type, concevoir un cahier de charges, procéder au transfert du savoir, protéger des données et des processus d’affaires de l’entreprise, évaluer les contraintes de mise en œuvre, etc.

N’hésitez pas à consulter l’annuaire très étoffé de notre site pour y repérer des consultants spécialisés dans les conseils aux petites entreprises de nombreux domaines d’activités.

En savoir plus

Articles en relation